Contrat de rivière Dyle-Gette

mardi 13 novembre 2018

Eau du robinet, vous avez dit ???

Olivier Fraipont nous en parle (presque) sérieusement

COMMUNIQUE DE PRESSE AQUAWAL

Prenez un personnage bien connu de la télévision belge francophone avec des habitudes pour le moins farfelues. Ajoutez-y une touche d’humour et beaucoup de dérision, mélangez le tout et vous obtiendrez 4 vidéos drôles et décalées pour présenter l’eau du robinet à travers des scènes de la vie quotidienne.

Alors, l’eau du robinet, utile, non ?

Image eau du robinet 2

Lire la suite...

Journée Portes Ouvertes du SPW 2018

bannerportail SPW

L’AIDE, organisme d’assainissement agréé en Province de Liège

Quels services pour les communes liégeoises en matière de gestion des eaux ?

logo AIDE

L’Association intercommunale pour le Démergement et l’Epuration (AIDE) est l’organisme d’assainissement agréé actif sur la province de Liège. Deux communes liégeoises sont partenaires du CRDG : Hannut et Lincent.

Initialement créée pour mettre en place des solutions de démergement suite aux affaissements miniers dans le bassin de la Meuse, les missions et objectifs de l’AIDE se sont diversifiés à l’aune des années 1970, avec la création d’un pôle assainissement pour le traitement des eaux usées. Cette nouvelle perspective consistera en premier lieu à réaliser études préparatoires et études de projets, à diriger et surveiller la phase de réalisation, et enfin à veiller à l’entretien et à l’exploitation des ouvrages nécessaires (collecteurs, stations de relevage et stations d’épuration) en vue de traiter les eaux usées domestiques et industrielles rejetées dans les égouts publics.

Au gré de l’acquisition de nouvelles expertises dans des domaines parfois variés et du développement d’un pôle bureau d’études, l’AIDE a développé toute une palette de nouveaux services qu’elle peut dès lors proposer aux communes concernées.

Nous vous proposons ci-dessous de découvrir une partie de ces services en matière de gestion des eaux. Il est néanmoins impossible d’en dresser une liste exhaustive car les domaines de compétence sont très diversifiés et les services proposés bien souvent personnalisables et à considérer au cas par cas en fonction du contexte et de la volonté des communes demandeuses. En fin d’article, vous trouverez ainsi un schéma de synthèse des services aux communes proposés par l’AIDE.

Précisons enfin que pour accéder à tous les services présentés ici, les Communes n’ont aucunement besoin de passer par un marché public.

1. De manière très structurée, l’AIDE propose tout d’abord aux communes ce qu’elle appelle un « Pack de base ». Il s’agit d’une série de services gratuits, inclus dans les prestations, dont peuvent bénéficier toutes les communes affiliées au capital C de l’AIDE . Les thématiques abordées sont variées, allant de la cartographie à la mise en place de formations, en passant par la remise d’avis en aménagement du territoire, une expertise pour une meilleure connaissance communale des réseaux d’assainissement collectifs, l’aide à la mise en place de projets d’assainissement autonome ou encore l’exploitation de certains ouvrages communaux établis sur les réseaux d’égouttage.

2. Outre ces services gratuits, et pour aller plus loin, l’AIDE propose également, aux communes désireuses, d’autres services présentés sous forme de « Modules » qui, cette fois, nécessitent l’établissement et la signature d’une convention spécifique entre les parties concernées avec rémunération adaptée.

a. Gestion hydraulique des réseaux d’assainissement
Ce module consiste essentiellement à réaliser des simulations hydrauliques en fonction de divers scénarios en vue d’avoir une meilleure idée des capacités et des limites du réseau d’assainissement.

b. Missions spécifiques
Ce module concerne les projets de lotissements pour lesquels les promoteurs immobiliers sont soumis au respect de diverses charges urbanistiques et autres contraintes de dimensionnement. Ainsi, afin d’avoir la meilleure gestion des eaux possible après réalisation du projet, l’AIDE1 propose son assistance pour une analyse technique détaillée desdits projets et/ou la surveillance des travaux lors de la phase concrète de réalisation des égouttages ou autres ouvrages de gestion des eaux pluviales projetés.

c. Exploitation des réseaux d’assainissement communaux
Ce module peut concerner certaines stations d’épuration, certaines stations de pompage ou encore des bassins d’orage. Le réseau d’égouttage communal et/ou d’autres canalisations peuvent aussi être concernés. A partir de là, selon l’ouvrage, différentes formules sont possibles : soit un transfert total de propriété et donc d’exploitation, soit une convention d’exploitation, soit une convention d’aide à l’exploitation.

d. Traitements des déchets de réseaux d’assainissement communaux
Dans la continuité du précédent, ce module concerne la collecte, le transport et le traitement des déchets issus du nettoyage des réseaux d’assainissement communaux. L’AIDE pourrait alors se substituer aux communes pour ces différentes étapes. Toutefois, aux dernières nouvelles, la SPGE n’a pas encore réellement statuée sur les différentes implications en termes financiers et de faisabilité. Aucune convention n’est donc encore disponible pour ce service à venir.

Pour consulter la liste complète des services rendus aux communes par l’AIDE cliquez ici

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site internet de l’intercommunale www.aide.be, onglets ‘Commune’, puis ‘Services aux communes’.
Au sein de l’AIDE, vous pouvez contacter Madame Catherine Journée : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

1 Actuellement les 84 communes que compte l’Intercommunale sont toutes affiliées à ce capital C « Aide à l’égouttage ».

L’IBW et l’IECBW unissent leurs forces

CPIBW 1

Lire la suite...

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be