Contrat de rivière Dyle-Gette

lundi 21 mai 2018

Deux animatrices à l’honneur

Un « pool » d’animateur(trice)s se tient disponible pour faire de la sensibilisation lors de stands pour le grand public ou le public scolaire !
Dans cette Lettre, deux animatrices sont à l’honneur : Christine Dekeysere et Isabelle Lemaitre, toujours enthousiastes et prêtes à répondre à vos questions avec le sourire et beaucoup de passion.

Pourriez-vous nous dresser une carte d’identité ?

christine - Christine : Christine Dekeysere, célibataire, 45 ans, habitant à Taviers.  Anciennement technicienne chimiste et ensuite animatrice « nature ».  Actuellement, commerciale en produits artisanaux.
isabelle - Isabelle : Isabelle Lemaitre, en couple, habitant à Court-saint-Etienne, 42 ans, je suis indépendante complémentaire.

 

Quels sont vos centres d’intérêts ?

- Christine : je possède beaucoup d’animaux et j’aime la nature au sens large, le jardinage « bio », les balades, l’observation de la nature.
- Isabelle : j’aime la nature, faire des animations, le jardinage, les voyages socio-culturels

 

Par quel biais avez-vous eu l’occasion de faire connaissance avec notre Contrat de rivière ?

Christine et Isabelle : nous avons été recommandées à la cellule Contrat de rivière par Monique Mozet de l’asbl « leçon verte ».

 

Quelle est la raison de votre implication dans cette démarche ?

- Christine : j’aime la nature et je voulais la faire découvrir aux autres car on respecte mieux ce que l’on connaît.
- Isabelle : la volonté de connaissance de nos rivières, la volonté de voir la qualité de l'eau s'améliorer d'années en années, la volonté d'observer et de partager la biodiversité au sein de l'écosystème rivière, la volonté de pouvoir encore en faire profiter toutes les générations futures.

 

Dans quelles missions avez-vous pu vous impliquer ?

- Christine : dans des animations proposées lors des stands d’exposition du Contrat de rivière lors de leur présence à différentes manifestations. Et aussi dans des animations pour des écoles qui visitent l’exposition itinérante, par exemple lors de la semaine de l’environnement à Genappe en 2010.
- Isabelle : dans des d'animations pour des écoles primaires et lors des animations proposées lors des stands d’exposition du Contrat de rivière.

 

Combien de temps avez-vous pu y consacrer ?

- Christine : en plus de l’animation proprement dite, il peut y avoir plusieurs heures de préparation et repérage selon le type d’animation.
- Isabelle : des heures voire une semaine.

 

A votre avis, qu’est-ce qui pourrait être fait davantage en faveur des cours d’eau ?

- Christine : faire découvrir davantage les rivières et leurs environs dans les écoles en faisant des animations permettant de connaître ce milieu. Je pense que si les enfants avaient l’occasion de s’investir sur une portion de cours d’eau proche de chez eux en l’observant, l’entretenant, le préservant, le faire découvrir pour aboutir sur un travail collectif présenté à leurs aînés, ce serait porteur… Proposer aussi des balades de découverte pour les adultes et les familles afin qu’eux aussi posent un autre regard sur leur environnement. Bref pour que le Contrat de rivière ne soit pas seul à s’investir et que la population prenne en charge son environnement.

- Isabelle : Encore plus de sensibilisation au respect de la nature, viser le public d'enfants des écoles primaires car l'observation sur le terrain réveille leur sens.  Plus d' information et d'éducation.  Augmenter les actions sur le terrain : ramassage des déchets, lutte contre le plantes invasives. Supprimer  le déversement direct dans nos rivières avec le raccordement obligatoire aux égouts et donc plus d'agents constatateurs.

 

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be