Contrat de rivière Dyle-Gette

mardi 7 juillet 2020

« Poissons en classe » : un formidable outil de sensibilisation ! (édition 2020)

Les élèves de 6ème primaire de l’année 2019-2020 de la classe de Monsieur Joffray, instituteur à la Petite école de Gentinnes à Chastre, se sont vus confier une tâche pour le moins originale durant 5 semaines :  se mettre dans la peau d’un pisciculteur et élever des truites fario. Explications...

La fine equipe

Responsabiliser les enfants par les soins quotidiens à dispenser pour le développement optimal des truites ; les conscientiser sur leur fragilité ; découvrir la biologie des poissons en général et la truite fario en particulier ; appréhender les pressions naturelles et anthropiques sur la rivière et ses habitants ... voici quelques objectifs rencontrés mais la liste est encore longue tant ce projet a présenté une multitude de finalités. Avec un petit « plus » car nous lui avons en outre donné une dimension intergénérationnelle. C’est en effet Léopold, notre animateur « senior », qui leur a dispensé tout son savoir et son amour de la Nature durant les animations thématiques (Contrat de rivière, morphologie, biologie, détermination des poissons...) chaque vendredi après-midi. Une activité amusante de simulation de pêche a aussi été proposée par Aland Duray, de l’école de pêche itinérante de la Maison Wallonne de la Pêche.

Etape par étape, le projet en images :

13 janvier : réception du matériel spécifique pour mener à bien cette mission : aquarium, pompes, refroidisseur, lit de graviers, filtre biologique et chimique ...
Dans cet aquarium ont été déposés délicatement 500 œufs gracieusement fournis par la pisciculture domaniale d’Achouffe. Ces œufs sont au stade oeillé, c’est-à-dire peu de temps avant l’éclosion quand les yeux des poissons deviennent visibles au travers de la membrane de l’œuf. 
Aquarium avec oeufs

Aquarium avec oeufs

17 janvier - éclosion des œufs : les larves de 2 cm présentent alors un sac vitellin dans lequel puiser des substances nutritives pour grandir.

17 janvier - 10 février : elles se font chouchouter mais restent peu visibles et enfouies dans les graviers à l’abri de la lumière : un comportement tout-à-fait naturel de protection.  Surveillance attentive des parametres de laquarium

Surveillance

10 février : les larves sont devenues des alevins et débute alors la période dite d’émergence. Les truitelles sortent de leurs caches et montrent enfin le bout de leurs nageoires, c’est l’appel du ventre !

14 février : Moment fort et symbolique, ô combien attendu des enfants ... le lâcher en milieu naturel. 

Lacher dans la Houssiere

Lâcher des truites
C’est la Houssière, cours d’eau d’assez bonne qualité et proche de l’école qui a réceptionné les 450 petites protégées. Tour à tour, chacun(e) a pu remettre à l’eau quelques truitelles, un moment riche en émotions et en émerveillement sous le regard curieux et attentif de représentants du monde de la pêche : Jean-Luc Mottin et Guy Meskens et de l’agent du service de la Pêche du Département Nature et Forêt : Céline Noulard. 

Un projet dont on a parlé et dont on parlera encore avec :

  • Une belle visibilité sur Facebook grâce à la collaboration avec la Commune de Chastre via leur page et celle du Contrat de rivière largement « likées » et partagées : Post Facebook 18 février 2020
  • Un court métrage de sensibilisation intitulé « Comme un poisson en classe, redonnons vie à nos rivières ! » réalisé par Guy Robberechts du Royal Caméra Club de Wavre. Découvrez ces images sur la plate-forme youtube.  Souhaitons-lui longue vie sur la toile et surtout beaucoup de spectateurs.
  • Cerise sur le gâteau : une pérennisation du projet porteuse de sens, puisque l’instituteur va pouvoir acquérir tout le matériel d’élevage grâce à un financement de la Fédération Halieutique et Piscicole du sous-bassin Dyle-Gette. On dirait bien que «Poissons en classe» a encore de beaux jours à venir à la Petite école de Gentinnes.

Salmo trutta fario n’a désormais plus aucun secret pour ces jeunes, ni pour leur instituteur ☺. Nul doute que dorénavant toutes et tous verront les cours d’eau d’un autre œil et auront à cœur de transmettre leur savoir pour susciter davantage d’attention et de respect pour nos rivières.

Eléanor, Billie, Joséphine, Elisa, Cécile, Pauline, Julie, Chloé, Lucie, Anny-Milka, Nina, Charlotte, Luna, Joachim, August, Esteban, Lucas, Brieuc, Simon, Dario, Rayan, Gabriel, et bien sûr Mr Joffray : les petites truites et le Contrat de rivière Dyle-Gette vous remercient !

Retrouvez nos chers pisciculteurs en herbe, lors de l'édition 2019

 

 

 

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be