Contrat de rivière Dyle-Gette

jeudi 22 février 2018

Un chantier de nettoyage grandiose

sur l’Orne, La Houssière, le Ry de Corbais et l’Ornoy à Mont-Saint-Guibert !

Durant quelques jours en cette fin d’année 2017, une opération de nettoyage a mobilisé pas moins de ... 70 bénévoles à l’initiative du CRDG et en présence de Aer Aqua Terra. Fruit d’une collaboration efficace entre partenaires venus de tous horizons, cette initiative mérite qu’on s’y attarde...

Diapositive1

Point de départ de cette mobilisation : Muriel de Vinck, de la société « Human Business » (HuBu), fait appel au CRDG pour sous-traiter nos services en proposant des journées « teambuilding » aux entreprises. Après être venue nous rencontrer sur le terrain en bordure de la Petite Gette à Orp-Jauche, Muriel, émue et à la fois décontenancée devant l’ampleur de la tâche à accomplir, porte nos actions en avant lors de rencontres avec ses structures partenaires.

Ses efforts portent leur fruit puisque les dates des 28, 30 novembre et 5 décembre sont réservées pour des chantiers de nettoyage avec 41 bénévoles de la Commission européenne et 14 bénévoles de la Société Spadel.

Afin de donner la possibilité aux citoyens guibertois d’apporter leur contribution à ce nettoyage, deux journées (27 novembre et 9 décembre) sont organisées à leur intention et encadrées par Aer Aqua Terra et Henri Van de Wyer, l’éco-conseiller de la Commune de Mont-St-Guibert. Le Service communal des Travaux quant à lui est mobilisé pour l’enlèvement des déchets tout venant. C’est au Café des pêcheurs que s’installeront les participants pour les repas (et pour se réchauffer un peu !).

Les chantiers « Team Building » sont encadrés par Cathy et Isabelle (CRDG) avec l’aide de Ann-Laure et Marc (Aer Aqua Terra). Le Centre sportif Jean Moisse est notre point de chute durant ces deux semaines.

Déroulement des chantiers, ponctués de quelques petites anecdotes

Lundi 27 novembre - mise en place du chantier : la Houssière est le théâtre du premier chantier avec une dizaine de bénévoles locaux. Sous la pluie battante, l’équivalent de 2 m³ de déchets sont sortis du lit (notamment 6 pneus) et exposés à la Rue du Tilleul. Une belle récolte en cette saison !

Equipe de MSG 2 Equipe de MSG 1

Mardi 28 novembre - place aux fonctionnaires de la Commission européenne avec la 1ère demi-journée « teambuilding » : accueil, briefing et équipement des participants dans la bonne humeur. Ce n’est pas rien d’enfiler une paire de Waders pour la première fois de sa vie !

Au tour de l’Orne, rue des Hayeffes, d’accueillir les premiers équipés. Une petite descente à l’échelle de la berge (raide à cet endroit) pour s’échauffer et la pêche aux déchets peut commencer. L’Orne est déchaînée et les pluies du week-end ne l’ont pas épargnée, mais qu’importe, nous sommes bien équipés avec un moral d’acier.

Entre Augusto, toujours premier à l’attaque, et David qui a gouté à la température de l’eau (brrr...), la matinée est une réelle réussite.

Un pneu de tracteur, un skate-board, une armature de chauffe-eau, ...des objets insolites qui ont bien fait parler d’eux. Alors que pas très loin, les déchets récoltés la veille dans la Houssière sont ramenés sur le site du Hall sportif. Le tri peut débuter sous les conseils d’Ann-Laure.

2ème demi-journée : changement d’équipe sous un soleil clément avec le même esprit jovial et enthousiaste. Pas le temps de souffler que nous voilà repartis à la pêche aux déchets. Entre Alain qui tenait absolument à trouver le même gros pneu que celui ôté le matin... et Fernando qui avait le chic pour dénicher les déchets dissimulés dans les berges, ce fut au final un travail bien amusant.

Le travail des équipes de la journée nous a permis de parcourir quelques 550 m de linéaire de cours d’eau (du Centre sportif, rue des Hayeffes, à la rue de l’Ornoy).

Jeudi 30 novembre : 3ème demi-journée avec la Commission européenne, mais la pluie et le froid se sont invités. C’est toujours dans l’Orne (un peu plus calme et moins profonde (entre la rue du Nil et le pont du chemin de fer) que nous affrontons la neige (carrément !) et les déchets indésirables.

4ème demi-journée, le Ry de Corbais le long du camping d’Alvau et l’Orne à proximité reçoivent notre visite. Si les déchets ne sont pas très présents sur le petit Ry de Corbais, les rejets d’eaux usées le sont, eux, et le transforment en égout en ciel ouvert.

Le reste de l’après-midi est consacré à l’Orne, rue d’Alvaux (de part et d’autres du pont ) avec des équipes divisées.

L’enthousiasme n’a pas faibli malgré les conditions difficiles... entre Anne qui quadrille littéralement la rivière à la recherche de la moindre lingette...Stéphanie qui n’en revient pas de devoir sans cesse vider son seau ... ou Gita et Diane que nous n’arrivons pas à faire sortir de l’eau parce qu'elles voulait à tout prix terminer de nettoyer « un nid de lingettes » !

Le travail des équipes de la journée nous a permis de parcourir quelques 850 m de linéaire de cours d’eau.

C’est avec un coeur sur le cœur que toutes et tous ont travaillé sans relâche et avec le sourire...On n’aurait pas pu abattre un tel travail sans vous tous ! Coeur

les equipes UE au travail

5 décembre : arrivée de l’équipe Spadel, 14 bénévoles ont répondu à l’appel malgré la grisaille inquiétante. Accueil, briefing et équipement. Pas simple de trouver une salopette de pêcheur à la pointure de chacun ! ☺

Le tronçon nettoyé durant la matinée se situe entre le pont du chemin de fer et la rue d’Alvau. Il nous a permis de passer à 850 m de linéaire de cours d’eau. Certains ravis de leur pêche fructueuse, d’autres moins. Ce tronçon en amont du centre urbain est un peu plus épargné.

L’après-midi, c’est principalement à l’arrière des anciennes brasseries et du Domaine du château, où l’Orne présente un profil difficile (profonde et parsemée de grosses pierres), qu’une quantité invraisemblable de lingettes et de ferrailles en tous genres nous attend.

Des déchets toujours insolites nous guettent : un vélo arraché aux racines d’un arbre, des fils barbelés qui nous ont donné du fil à retordre ☺...et toujours le même entrain, la même curiosité de la part des employés de Spadel pour en apprendre davantage sur nos missions.

spadel

Un bilan positif pour ces trois journées « teambuilding »

Ou plutôt un bien triste bilan : 10 sacs de 60 L de déchets tout venant, 3 sacs PMC, 344 kilos de métaux... sur 2.800 mètres parcourus le long des 4 cours d’eau. Sans oublier les 380 kilos de lingettes jetables ...beaucoup trop ! Un fémur (d’animal, on vous rassure), des chaussures (dépareillées, dommage), 10 mètres de tuyau d’arrosage (ça peut toujours servir), des panneaux de signalisation dans un sale état, des poteaux de béton (si, si)...faites-vous une idée en découvrant le tas de déchets ci-dessous.

DiapositiveMSG

 Mais surtout des kilos de ... motivation et de courage de la part de ces bénévoles. Mais aussi des journées particulièrement symboliques, puisque le travail du CRDG et de la Commission européenne est étroitement lié, au travers des plans de gestion par district hydrographique (PGDH) qui découlent initialement de la Directive-cadre eau. Quant à la Société Spadel, elle assure des missions similaires de protection des eaux souterraines et de captages.

Nettoyer les rivières lors de journées « teambuilding » est une nouvelle approche pour le Contrat de rivière. Nous continuerons à les développer.

Bilan dechets 11_et 12 2017 MSG

Place aux « mercis » !

Merci à Ann-Laure et Marc de l’asbl Aer Aqua Terra, nos nettoyeurs infatigables et amis sans qui nos rivières seraient encore bien polluées...Ils ont toujours besoin d’aide, si l’envie vous titille de tordre le cou à quelques déchets, suivez leur actualité sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/Aer-Aqua-Terra-asbl-101586747009361/ ou sur leur blog : https://aeraquaterra.wordpress.com

Le CRDG vient de leur consacrer un article dans sa Lettre d'info n° 34 de décembre.

Merci à la Commune de Mont-Saint-Guibert pour sa collaboration cruciale dans le bon déroulement de cette opération de nettoyage (et le prêt d’outils au pied levé, n’est-ce pas Henri ☺)

Merci à Carine Minsart, gérante de la cafétéria du Centre sportif sans qui on n’aurait pas pu accueillir nos participants confortablement avec de délicieuses boissons chaudes ou en fin d’activité une petite bière bien méritée. Autant de moments qui nous auront permis d’échanger sur les impressions de chacun et sur les missions du Contrat de rivière.

Merci à Jean-Yves Mercier, directeur du centre sportif, d’avoir mis à notre disposition les installations du centre et d’avoir accepté que nous exposions notre magnifique « butin » sur la pelouse du parking, un lieu de passage très fréquenté ! Grâce à un petit poster d’explications placé par la Commune et quelques photos édifiantes affichées aux valves du hall d’entrée, nous avons pu toucher un maximum de riverains. En un simple coup d’œil, chaque personne pouvait saisir d’emblée la gravité de la pollution des rivières par les déchets.

Aujourd’hui l’Orne, la Houssière, l’Ornoy et le Ry de Corbais à Mont-Saint-Guibert sont plus légères qu’hier et c’est grâce à vous tous ☺

De la rivière à la mer il n’y a qu’un pas ...

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be