Contrat de rivière Dyle-Gette

samedi 21 juillet 2018

Jacques Sténuit

Le «Docteur Stenuit» comme on le nomme amicalement, est un véritable mentor. Ses connaissances des milieux naturels font figure d’exemple pour tous ceux qui le côtoient.

Actif dans les projets du Contrat de rivière, il n’est jamais à court d’idées et d’énergie pour mener à bien les actions qui lui tiennent à cœur. Découvrez sa vision des choses !

 Pourriez-vous nous dresser une carte d’identité ?

° coordonnées : Jacques Sténuit - Gottechain (Grez-Doiceau)
° ancienne profession : médecin - neurologue
° contexte familial : marié, deux enfants, un petit-fils et dans 6 et 9 mois : deux autres !
° centres d’intérêts : conservation de la nature, défense de l’environnement, sauvegarde de la santé, gestion des réserves naturelles.
° loisirs :  la musique, les arbres fruitiers, le jardin sauvage
Stenuit

Par quel biais avez-vous eu l’occasion de faire connaissance ou de découvrir notre Contrat de rivière ?

J’ai participé au départ à l’élaboration du Contrat de rivière.

Quelle est la raison de votre implication dans cette démarche ?

Je suis particulièrement intéressé par les milieux  aquatiques  et les milieux humides, surtout les cours d’eau.

Dans quelles missions ou projets êtes-vous impliqué?

Ils sont nombreux, depuis toutes ces années d’activités  au sein des associations de protection de la nature et de l’environnement (depuis 1958).
Quelques exemples : projet de Parc Naturel de la Dyle, sauvegarde de la biodiversité

Combien de temps y consacrez-vous ?

Le temps nécessaire…

A votre avis, qu’est-ce qui pourrait être fait davantage en faveur des cours d’eau ? Quels sont les projets qui vous tiennent à cœur ?

La conservation des cours d’eau doit être organisée de manière globale, à l’échelle  du bassin versant.  Il est impérieux de sauvegarder ou de rétablir les caractéristiques  physiques des cours d’eau, qui ont été souvent malmenées par des travaux (profil naturel longitudinal, transversal et latéral, méandres, …), de préserver leur végétation aquatique et rivulaire spontanée et leur faune spécifique.  Il faut restituer  les possibilités de migration des poissons, en supprimant les obstacles à la libre circulation ou en construisant des  « by pass », des échelles à poissons.  L’objectif final étant  de retrouver un écosystème en équilibre.
Pour arrêter l’érosion de la biodiversité, il est nécessaire de reconstituer le maillage bleu et le maillage vert.

Quant au projet qui me tient à cœur : la création et la formation d’équipe de cantonniers de rivière

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be