Contrat de rivière Dyle-Gette

lundi 21 mai 2018

Le Contrat de rivière Dyle-Gette

Le concept de contrat de rivière est né de la notion de développement durable, désormais bien connue ! Gérer les ressources au quotidien en tenant compte des besoins des générations futures.

Un contrat de rivière prône une approche globale du cours d’eau en considérant tous ses aspects (qualitatifs, quantitatifs, hydrau-liques…) à l’échelle d’un bassin versant. Son champ d’action est par conséquent très étendu. Les partenaires (institutions,fédérations d’entreprises, associations…) s’engagent, dans une démarche volontaire, à réaliser un programme d’actions. Ces engagements peuvent consister en la réalisation des travaux d’égouttage et la construction de station d’épuration, l’aménagement de bassins d’orage, la protection des zones humides, la formation de cantonniers de rivière, la résolution des atteintes aux cours d’eau, la mise en œuvre de campagne de sensibilisation, la réalisation d’inventaires de terrain… et bien d’autres !

Depuis 1993, la cellule Contrat de rivière du Centre culturel du Brabant wallon coordonne simultanément deux contrats de rivière : celui de la Dyle et celui de la Gette.
Pour répondre aux nouvelles exigences du cadre légal fixé pour les contrats de rivière de Wallonie, l'asbl "Contrat de rivière Dyle-Gette" s'est mise en place en 2009, entérinant la fusion des deux contrats de rivière.

Surfez sur ce site, vous en apprendrez plus sur ces démarches novatrices et dynamiques que sont les contrats de rivière !!!!

Contrat de rivière Dyle et affluents

Le bassin de la Dyle fait partie du bassin de l'Escaut. Il forme, avec la Gette, l'un des 14 sous-bassins hydrographiques délimités par le Gouvernement wallon en février 2000.
La Dyle prend sa source à Genappe. Après Grez-Doiceau, elle poursuit son parcours en Flandre, jusqu'à sa confluence avec le Ruppel. La longueur totale de son parcours est de 100 km, dont ± 35 km en Wallonie. La superficie du bassin wallon est de 668 km2.

Les affluents principaux de la Dyle sont la Thyle (sous affluent principal : l'Orne), le Train, la Lasne et la Néthen. 16 communes sont situées dans le bassin, pour une population de ± 200.000 habitants. 17 stations d'épuration ont été installées. 150.000 habitants sont déjà raccordés et épurés.

Les étapes du Contrat de rivière

1992-1993: initialisation du Contrat de rivière
17.12.1993: signature de la convention d’étude au Centre culturel du Brabant wallon à Court-St-Etienne
1994-1998: élaboration du 1er programme d’actions
03.07.1996: signature de la charte du Contrat de rivière au Domaine provincial du Bois des Rêves à Ottignies
24.04.1998: signature du 1er programme d’actions au Château de La Hulpe
1998-2006: réalisation et suivi du 1er programme d’actions
1998-2001: 1ère phase de réalisation du programme d’actions
2002-2004: 2ème phase de réalisation du programme d’actions
2005-2006: 3ème phase de réalisation du programme d’actions
2007-2008: élaboration du 2ème programme d’actions
12.12.2008: signature du 2ème programme d’actions à la Ferme-Château de Moriensart à Céroux-Mousty
05.07.2009: création de l’asbl “Contrat de rivière Dyle-Gette” et mise en place du Comité de rivière Dyle-Gette
2009-2010: réalisation et suivi du 2ème programme d’actions

Le programme d'actions 2008-2010

Nombre de signataires : 62 partenaires publics et privés
Date de signature : 12 décembre 2008
Contenu du programme : 5 objectifs, 19 thèmes d'action, 89 actions
Un inventaire de terrain : effectué en 2001 et remis à jour en 2005

Les objectifs et les thèmes

RESOUDRE LES ATTEINTES AUX COURS D’EAU

1) supprimer les rejets d’égouts dans les cours d’eau
2) supprimer les rejets individuels d’eau usée dans les cours d’eau
3) supprimer les érosions de berges dommageables
4) supprimer les entraves dommageables sur les cours d’eau
5) nettoyer les dépôts de déchets divers le long des cours d’eau
6) réparer les ouvrages d’art dégradés le long des cours d’eau
7) supprimer les accès dommageables du bétail aux cours d’eau
8) lutter contre les plantes invasives sur les berges

METTRE EN ŒUVRE UN PLAN DE GESTION GLOBAL ET INTEGRE DES INONDATIONS

9) lutter contre les inondations par débordement de cours d’eau
10) lutter contre les ruissellements et les coulées de boue et favoriser l’infiltration des eaux
11) mettre en œuvre un plan d’entretien global des cours d’eau
12) gérer les permis d’urbanisme en zones à risque d’inondation et de coulée de boue

DEVELOPPER LE PATRIMOINE NATUREL LIE AUX COURS D’EAU

13) prendre en compte le patrimoine naturel lors des travaux aux cours d’eau et abords
14) développer le potentiel piscicole des cours d’eau
15) protéger les sites humides d’intérêt biologique
16) créer des zones tampons aux abords des cours d’eau

FAVORISER LA REAPPROPRIATION SOCIALE DES COURS D’EAU

17) favoriser l’intégration des cours d’eau dans les traversées d’agglomérations
18) sensibiliser et associer la population aux efforts entrepris dans le cadre du contrat de rivière

PROTEGER LES CAPTAGES D’EAU

19) réaliser les études et travaux des zones de prévention et sensibiliser la population

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be