Contrat de rivière Dyle-Gette

mercredi 12 décembre 2018

Promenons-nous… le long de la Thyle !

Pour éveiller des prises de conscience durables, nous devons rapprocher physiquement l'être humain des rivières... Quoi de plus ressourçant qu'une promenade dans une nature accueillante, bercé par un doux clapotis, surpris par le vol furtif d'un martin-pêcheur ou enchanté par le chant d'une bergeronnette des ruisseaux...

sentier2-cse

L'asbl « Patrimoine Stéphanois » active dans des projets environnementaux sur la Commune de Court-Saint-Etienne l'a compris et s'est penchée sur le devenir d'un sentier le long de la Thyle qui aurait tout aussi bien pu tomber dans l'oubli : le sentier « 103 ».

Un récit plein de rebondissements...qui en inspirera d'autres, nous le souhaitons...

En 1993, la Commune de Court-Saint-Etienne élabore son schéma de structure (planification ...) et identifie la nécessité d'inscrire la réhabilitation de ce sentier à son programme communal mais dans les projets à long terme.

C'est en 2002, à l'occasion de l'enquête publique pour l'approbation du Plan Communal de Mobilité, que cette belle aventure débuta, portée par Isabelle Lamfalussy du Patrimoine Stéphanois, le GRACQ et de nombreux citoyens. Ils entameront les démarches pour que ce projet soit envisagé à court terme.

Outre l'aspect bucolique évident, des enjeux de mobilité douce sont mis en avant car ce sentier constitue un axe reliant le centre de Court-Saint-Etienne et les hameaux de Faux, Tangissart, La Roche et Sart Messire Guillaume. A terme, ce sont des vocations piétonnes et cyclables qui lui seront données.

D'emblée, nombreux sont les freins à sa réhabilitation : traversées de propriétés privées et publiques, moyens financiers nécessaires importants, traversée d'une zone marécageuse...

Mais il en fallait plus pour décourager les fervents défenseurs de ce sentier. En 2011, la première étape concrète a été franchie par l'aménagement d'une haie le long d'une propriété riveraine du sentier à Suzeril. Une trentaine de bénévoles ont fourni « l'huile de bras » pour aménager et nettoyer le tronçon jusqu'au viaduc de la N25. La Commune a fourni le matériel nécessaire à cet aménagement.

Ce sentier d'une longueur de 1200 m. longe la Thyle dans un espace naturel sur une grande partie de son parcours. Il est pour l'instant praticable (mais pas encore de façon confortable) grâce à de petits aménagements qui devront être renforcés. Il poursuit son tracé au travers d'une zone marécageuse dans laquelle des aménagements importants sont encore à opérer. Ils devront être adaptés au confort de l'usager et respectueux du milieu fragile qu'est une zone humide.

Et pour permettre à la boucle d'être bouclée, le Patrimoine Stéphanois est en attente d'un consensus à dégager entre les autorités communales et un propriétaire privé qui a barré le sentier.

thyle3


Une personne qui soutient le projet a écrit un jour « Merci d'aider nos enfants à ne pas devenir une génération d'enfants « banquette arrière » mais celle d'enfants qui savent encore observer une coccinelle croisée au bord d'un chemin, patauger dans une flaque d'eau ou savourer le vent qui décoiffe les cheveux ».

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des avancées de cet ambitieux projet de réhabilitation du chemin de la Gloriette, c'est son nom !

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be