Contrat de rivière Dyle-Gette

dimanche 22 avril 2018

Pour un sauvetage réussi !

A cette période de l'année, les batraciens (tritons, grenouilles, crapauds, salamandres…) sortent de leur léthargie hivernale pour aller pondre dans les mares et les étangs qui les ont vus naître. Ces déplacements débutent dès la fin de l’hiver (généralement fin février - début mars), par temps doux et humide, et à la tombée du jour. Pour se rendre sur leur lieu de ponte, ils doivent traverser les voiries où la circulation peut être dense. C’est ainsi que chaque printemps, des dizaines de milliers de batraciens périssent sur nos routes. 

grenouille

Ce n’est pas une fatalité et heureusement, des bénévoles se préoccupent de la santé de ces animaux dont l’ambassadeur le plus connu est certainement le sympathique « Kermit » !

La nuit, sur les routes traversées par ces batraciens, un premier réflexe ou bonne pratique qui peut sauver un grand nombre d'animaux, consiste à rouler sous la barre des 30km/h ! En-dessous de cette vitesse, on évite en effet que les batraciens ne soient "avalés" et projetés contre le soubassement des véhicules par aspiration d'air. Dans le cas contraire, s’ils ne meurent pas sur le coup, ils seront pour le moins choqués et dès lors encore plus vulnérables vis-à-vis de la circulation.

Des solutions durables existent pourtant, comme l’aménagement de tunnels spécialement conçus pour permettre le passage des batraciens sous les routes, on les appelle des batracoducs.

Lorsque ces structures n’existent pas (encore), d’autres initiatives existent : en sortie d’hiver et au début du printemps, et notamment à l’occasion de soirées douces et humides, des volontaires s’organisent sur le terrain afin de sauver un maximum d’individus en plaçant des filets de protection le long des voiries. Ces filets conduisent vers des seaux qui recueillent les batraciens ; ils sont ensuite transportés et relâchés de l'autre côté de la route.

C'est ainsi que chaque année, plusieurs milliers d’individus sont sauvés d'une mort certaine et pourront contribuer à la survie d'espèces indispensables au bon équilibre de la biodiversité.

La liste actualisée des opérations de sauvetage de batraciens est disponible sur www.natagora.be/rainne.

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be